Déco / tendances

Quoi de neuf en déco pour 2018 ?

Posté le

L’année 2018 à maintenant quelques jours. C’est l’occasion pour toute l’équipe de Millumine, de vous souhaiter une année lumineuse et pleine de promesses, dans un intérieur qui vous ressemble vraiment.
Et puisque c’est le moment des bonnes résolutions, si on en profitait pour établir déjà une « petite » liste de tout ce qui nous plait en décoration pour 2018 ?(Pssst, les soldes d’hiver 2018, c’est le 10 janvier, autant dire demain… Repérons nos coups de cœur et préparons vite nos paniers non ?! J) … Entre lampe design joyeusement colorée et délicate suspension en verre teinté, choisissons dès maintenant celles qui viendront illuminer nos maisons en version 2018

 

Repérées sur la toile ou dans des salons pro, l’année 2018 prend des allures « revival » avec des lignes graphiques issues des années 30 et des couleurs sourdes qui font leur grand retour.
La fin de l’année 2017 marquait déjà le grand retour à l’accumulation et à l’esprit boudoir, comme en réaction aux lignes trop épurées de l’esprit scandinave.
Les espaces se font plus sombres et mats, rehaussés par-ci, par-là de pièces décoratives massives et de matériaux nobles comme le velours ou le bronze patiné.
Toutefois, le style nordique n’a pas dit son dernier mot et continu à nous émouvoir avec de beaux objets au style brut comme les très grands lustres en bois ou les gros canapés bien moelleux…

Petit tour d’horizon des tendances qui vont marquer cette nouvelle année :

  • On déguste le jaune curry (mais à petite dose).
    Les couleurs safranées continuent d’illuminer notre décoration mais comme pour les épices, on a la main délicate et on les utilise avec parcimonie.
    Oui au gros canapé couleur curcuma ! Mais on prend garde à canaliser ses ardeurs par des accessoires aux tons sourds et un lampadaire led en cuivre ancien par exemple.
  • On passe au vert.
    Encore plus qu’en 2017, 2018 mise sur le végétal ! Pour exprimer notre besoin de verdure et de feuillage, on use et on abuse de succulentes et autres plantes d’intérieur. Le papier peint à motif exotique continue à nous faire voyager et constitue un formidable support pour nos envies de nature.
    Le cannage est également à l’honneur, tout comme l’osier et le bois tressé. On en profite alors pour choisir de grandes suspensions en bois naturel qui apportent de la douceur et du charme dans nos habitations cocooning.
  • On adopte la transparence colorée.
    Réminiscence du mobilier des années 70, le verre coloré réapparait dans nos intérieurs avec toutefois une nette préférence pour les couleurs métallisées ou fumées.
    C’est le moment d’installer partout, ces si délicates lampes à poser en verre travaillé, au style légèrement désuet mais si charmant. Elles apporteront un contraste agréable avec le reste de l’espace.
  • On se met au bordeaux.
    Nul besoin de s’y connaitre en grands crus classés pour adopter le bordeaux à la maison. Du rouge brique aux tons violine, on pioche dans une large gamme de couleurs rouges pour apporter de la modernité et faire vibrer les autres teintes. Les bleus profonds et les verts émeraude s’en trouvent magnifiés tout comme les ors et les métaux rosés. Ça tombe bien, ils font partie des accessoires indispensables d’une décoration 2018 réussie !
  • On voit tout en grand.
    2018 sera MAXI ou ne sera pas ! On suit la mode très actuelle des manteaux « over size » et on craque pour les grands et gros objets décoratifs qui habiterons nos volumes et leur apporterons un cachet bien contemporain.
    A nous les très grands luminaires suspension bien massifs et les plafonniers design imposants, ils se suffisent « presque » à eux-mêmes.
  • On craque pour les motifs mouchetés.
    A l’image du modèle Terrazzo qui revient en force, les motifs tachés et/ou mouchetés font leur grand retour dans nos cuisines comme dans nos salons. On choisira de préférence des dessins graphiques ou géométriques qu’on détournera à notre guise sur les meubles comme sur les accessoires. On n’oubliera pas cependant d’adoucir l’aspect répétitif par l’ajout de surfaces unies en ton sur ton.
  • On accessoirise à tout va.
    Comme un pied de nez au style par trop minimaliste et scandinave, les accessoires et autres « fanfreluches » reprennent du galon.
    On ne lésine pas sur les petits objets décoratifs, on multiplie les lampes à poser et on pique allégrement dans les figurines de notre enfance pour se créer une sorte de cabinet de curiosité version 2018….Même le petit coq en céramique hérité de mamie à droit de cité dans ce joyeux capharnaüm.
  • On fait briller les cuivres.
    Pour contrebalancer les tons sourds et les gros volumes, on ne fait pas l’impasse sur les luminaires métal et autres accessoires décoratifs (brillants ou mats) avec toutefois une nette préférence pour la patine ancienne ou les tons rosés qui apportent un éclat particulier dans les pièces.

Fini le Hygge et les espaces minimalistes, 2018 marque le grand retour de l’accumulation et d’un vrai travail sur les nuances et les matériaux. Les palettes graphiques se font plus pointues et le velours ras côtoie le laiton antique. De grosses pièces d’ameublement jouent les oppositions avec des délicates lampes en verre soufflé et transparentes.
Ne jetez pas pour autant vos suspensions design et vos appliques en bois, elles trouveront leur place dans la meilleure décoration qui soit : la vôtre !

Laisser un commentaire