Conseils d'éclairage

Tout savoir pour installer un lustre plafonnier sur un boîtier DCL

Posté le

Avant mon emménagement récent dans un appartement neuf, je n’avais jamais entendu parler d’un boîtier DCL jusqu’à ce que me vienne la lumineuse idée d’installer un premier lustre cuisine pour éclairer mon nouveau « chez-moi ».
Magnifique lustre suspension en verre argentéRavie d’avoir trouvé le lustre design de mes rêves, je m’arme de mon plus beau tournevis et je bataille avec l’escabeau. Je lève la tête, prête à en découdre avec les habituels fils électriques. Rien !
Il me semble juste voir apparaitre une sorte de galette blanche munie d’un crochet et de ce qui ressemble à une prise… Mais où est passé ce bon vieux domino ? Et mon fil vert/jaune tout tortillé ?

Pourquoi un boitier DCL pour mes lustres suspensions ?

Lustre en métal noir forme DiamantSouvenez-vous, il y a encore peu de temps, les fils électriques servant à raccorder lustres et plafonniers au circuit général dépassaient du plafond par une sorte de boitier rudimentaire. Si le crochet de soutien de la suspension luminaire n’était pas présent, il fallait commencer par percer un trou, tout en prenant garde à bien choisir une cheville et la mèche adaptées aux matériaux utilisés… Haute voltige (c’est une image) pour qui n’est pas «spécialement bricoleur»…

Le raccordement électrique s’apparentait alors à un geste éminemment technique (limite chirurgical, non ?) qui requérait l’utilisation de quelques muscles (aïe) et de plusieurs outils pour fixer chaque fil au domino après les avoir dénudés et/ou raccourcis… tout ça en extension et dans un équilibre plus que précaire… il valait mieux enlever ses talons (!) …
Que de jurons avons-nous poussés si par malheur le plafond n’était pas adapté ou que le domino, trop vieux, refusait de faire son office…

Lustre pour chambre enfant "Magicien"Le boitier DCL (voir vidéo) ou dispositif de connexion luminaire, permet maintenant de raccorder facilement les éclairages plafond au circuit électrique.
C’est un système de sécurité qui évite tout contact direct avec les fils. Il est d’ailleurs obligatoire depuis le 1er octobre 2001 pour la construction neuve et la rénovation (voir la norme NF C 15-100).
Ce dispositif correspond à une sorte de prise électrique de plafond constituée de 3 parties : Boîtier à encastrer / douille servant à recevoir une ampoule / fiche mâle à 3 branchements faisant office de domino. La plupart des boîtiers DCL sont également munis d’un crochet de fixation.
Désormais, aucun fil ne dépasse plus, la connexion devient particulièrement aisée et ne nécessite plus de manutention trop lourde (mais il faut toujours l’escabeau, et donc toujours enlever ses talons…).

Comment installer un luminaire plafonnier sur un boitier DCL

Aujourd’hui, c’est simple (ai-je dit, un plaisir ?!) tout est dans le boîtier.
Il n’a jamais été aussi facile d’installer un lustre salon ou une suspension industrielle chez soi. C’est même une invention géniale, car accessible à tous même si on n’y connait rien en électricité !
En premier lieu, vérifiez bien qu’un crochet soit présent sur votre dispositif pour faire pendre votre luminaire. (Ils en sont de plus en plus souvent munis, mais on en trouve encore qui n’en ont pas.) Dans le cas contraire, il vous faudra percer un trou pour installer le piton de maintien.
La suite est d’une simplicité enfantine, suivez le guide :

  1. Suspension en Bambou noir / intérieur naturelAssurez-vous de bien avoir coupé le courant à l’alimentation générale.
  2. Tirez la douille qui se trouve initialement fichée dans le boitier. (c’est le seul moment où vous aurez besoin de vos muscles. Encore qu’il ne soit pas nécessaire de forcer pour qu’elle sorte facilement).
  3. Retirez la fiche qui se trouve sur la douille (c’est ce système qui fait office de domino et qui permet de connecter le lustre à l’alimentation électrique)
  4. Ouvrez le petit boîtier en dé-clipsant les deux ergots sur les côtés. Vous apercevrez alors les connecteurs comme sur les anciens dominos.
  5. Glissez le câble électrique du luminaire dans le trou du premier capot.
  6. Vissez les fils dans les connecteurs en respectant les couleurs : bleu sur N (ou neutre) / marron, noir ou rouge sur L (ou phase), et éventuellement la terre (le fameux fil jaune/vert) dans le connecteur central, lorsque votre luminaire en est pourvu.
  7. Re-clipsez le capot sur le connecteur.
  8. Bloquez le montage avec la petite vis de côté.
  9. Enfoncer le domino jusqu’au « clic » dans le boîtier DCL du plafond.
  10. Enfilez et réglez la hauteur du cordon sur la barrette de suspension plastique avant de pendre votre lustre au crochet ad hoc.
  11. Dissimulez le surplus de fil dans le socle du luminaire qui camoufle également le boîtier et fixez votre suspension avec la bague de serrage.

Votre luminaire est maintenant prêt à faire son office d’éclairage !

Suspension en lamelles de bois.L’apparition du boîtier DCL est une véritable innovation technique qui offre la possibilité de changer régulièrement de décoration lumineuse sans avoir à faire appel à un professionnel tant la manipulation est facilitée. A noter : tous les luminaires sont connectables à un boitier DCL.
C’est également un outil qui sécurise l’installation électrique générale puisque il peut s’installer dans toutes les pièces et peut même être ajouté dans un logement ancien.
Le montage d’un dispositif DCL reste cependant un geste de professionnel qu’il est judicieux de confier à un électricien.

32 thoughts on “Tout savoir pour installer un lustre plafonnier sur un boîtier DCL

  1. Les boîtier DCL c’est bien quand c’est un support plastique avec crochet pour l’accrocher au plafond.
    Quand il s’agit d’une patine en fer où il faut percer deux trous au plafond ça ne marche pas et le crochet est trop long par rapport à la galette.

  2. Bonjour,
    je n’ai pas trouvé la solution pour poser une applique (donc très plate) au plafond. Le crochet gêne.
    Idem pour les lustres dont le petit boitier cache-fil , de la taille d’un camembert, est trop plat : le crochet gêne, mais surtout, le système de fixation obture la prise.
    avez vous des solutions?

    1. Bonjour Luc,
      Il faut surement enlever le crochet pour mettre l’applique plaquée contre le plafond. Il faut passer les câbles à travers le système de fixation de l’applique pour les brancher.

    2. Perso, si le lustre n est pas très lourd et possède un culot assez plat (pas possible de mettre le crochet), je remplace le crochet par une vis de 5mm de diamètre. Je perce au milieu du support de fixation métal en U (souvent fourni avec le lustre) pour faire passer ma vis au milieu. Si le support en U est déjà perce avec un trou de 10mm (impossible donc de faire tenir une vis), il faut acheter un nouveau support lustre en U sans trou au milieu. Avec cette solution, c est nikel et pas besoin de percer le plafond 😉

  3. Pour les plafonds en plaque de plâtre, (pavillons avec combles) il suffit de placer une tige en fer entre les poutres des combles, à l’endroit ou on veut mettre le luminaire de plus de 25 kg. Ensuite de cette tige on fait descendre à l’endroit voulu une tige fileté qui percera la boite contenant le conducteur électrique, et vous pourrez mettre un lustre de cent kilos… car il sera indépendant de la boite…!

    1. Bonjour,
      S’il y a 3 fils (1 phase, 1 Neutre et 1 Terre) le branchement se fera normalement, sur les fils d’alimentation. Si il n’y a pas l’alimentation de terre au plafond ce n’est pas grave, il faut connecter le fil de terre du luminaire à une partie métallique de la suspension.

  4. Bonjour , j aimerai installer un luminaire avec 3 lampes donc 3 fils a brancher. Comment peut on faire avec un seul branchement dcl? Est ce possible?
    Merci d avance

    1. Normalement le luminaire sera câblé avec une seule alimentation (1 fil phase, 1 fil neutre et 1 fil de terre) donc pas de souci pour raccorder à votre alimentation principale.
      Bonne journée !

  5. Personnellement, je trouve que l’installation d’un boîtier DCL est plus précisément obligatoire pour les constructions neuves et les rénovations. Ils ne paient pas de mine, mais représentent pourtant une petite révolution technique : ceux-ci permettent à tout un chacun de changer de luminaires sans risquer la décharge électrique, et sécurisante les installations domestiques !

  6. bonjour ,
    je suis en fin de construction je fais part a l’électricien que je vais installer des lustres (déjà achetetés )de plus de 15 kg je n’arrette pas de lui demander si le boitier qu’il va mettre en place va pouvoir supporter le poids de plus de 15 kg ,il me répond qu’il ne sait pas que me conseiller vous avant qu’il termine son installation merci de votre avis Cordialement

  7. Petit coup de gueule..
    Lors de ma construction, les normes RT 2012 et NF 15-100 nous ont imposé des boitiers de connexion DCL (Dispositifs de Connexion pour Luminaire).
    Il fallait que ces dispositifs soient conçus pour une charge de 25kg avec une sécurisation de la charge. Les luminaires à cette époque n’étaient pas encore adaptés (c’était assez nouveau), cela nous coûtait assez cher mais on nous disait que c’était les nouvelles normes.
    On est en 2020 et cela n’a pas évolué, les luminaires sont toujours avec des borniers ou dominos et pas en DCL, le pire est que la plupart des luminaires dits de qualité sont encore vendus avec un système de palonier avec lequel il faut toujours bidouiller pour arriver a les fixer, souvent percer au raz du boitier ou percer le palonier au centre, changer le crochet par une grosse vis et mettre une rondelle, etc..
    Les particuliers doivent respecter les normes, pas les fournisseurs…

    Vive la standardisation,  vive les normes !!!

  8. Pareil, c’est galère car certaines rosaces sont à peine plus larges que le pavillon donc on fait comment, on perce quoi ? J’ai une suspension forestier et c’est le cas

    1. Bonjour,
      Nous ne pouvons que vous conseiller de choisir un boitier avec crochet de fixation. Il en existe divers modèles en magasin de bricolage.
      Bonne journée.

  9. Même problème. Des luminaires Artemide récents (qui coûtent un bras) étaient ininstallables dans mon nouvel appartement à cause de ces satanées douilles qu’il a fallu faire complètement démonter.

  10. Bonjour,
    Je viens de rentrer d’acquérir une maison neuve et je suis confronté au même problème que les autres intervenants. Je n’avais pas fait attention aux complications et j’avais donc acheté un ensemble de lustres et appliques en harmonie. Obligé de tout rendre les achats (plus de 300 euros) quand même ! car pas de solution. Après avoir farfouillé partout j’ai trouvé un adaptateur de fixation pour luminaires. ..cher et peu convainquant. Dans certains cas il pourrait convenir mais bon…..Étant en toute modestie ingénieux je vais essayer de bricoler un système pour palier au problème étant donné que les fabricants de luminaires n’ont pas l’air de réagir. Ils sont vraiment à la ramasse sur ce coup là. ..en tout cas pas du tout réactif ! Pour reprendre un vieux dicton. ..En France on a pas de pétrole mais on a des idees ! Alors messieurs les fabricants qu’est ce vous attendez pour vous pencher sérieusement sur le problème ! ! !
    Cordialement
    Cylone

  11. Franchement vaste fumisterie que cette nouvelle norme! 6 modèles de plafonniers différents installés et pas un seul qui prévoit un système d’accroche par ce fameux crochet toujours trop long. Comme d’habitude ces boitiers DCL ne seront vraiment utile que lorsque cette norme sera vraiment prise en compte par les fabricants… ce qui n’est absolument pas à l’ordre du jour! En attendant c’est démontage du cache boîtier, coupage du domino DCL, fixation des fils dans le domino d’origine du lustre et fixation au plafond par la fixation d’origine du lustre. Bref à l’ancienne mais des complications supplémentaires !!! Le seul plus est si vous voulez laisser les ampoules à nu, là tout est pré-installé.

    1. Nous sommes vraiment désolés que vous n’ayez eu que des mauvaises expériences ! En tant que revendeur / spécialiste du luminaire depuis plus de 10 ans, nous notons pourtant une nette évolution dans les nouveaux modèles et nous espérons que ce sera bientôt le cas pour tous les luminaires 😉

  12. Bonjour,
    Peut-on enlever le crochet ?
    Concernant le pavillon, souvent la barre métallique est trop petite et on ne peut pas percer le Placo pour la fixer puisquon se retrouve sur la douille.
    Je recherche un pavillon un peu plus larges. Si vous avez des adresses, je suis preneuse.
    Merci

    1. Bonjour,

      Il est généralement possible de changer le crochet sur la plupart des boîtiers DCL pour l’adapter à votre plafond.
      Vous devriez aussi trouver des pavillons plus larges dans les grandes surfaces du bricolage… Avez-vous essayé également le site https://www.manomano.fr/ ?
      Bonne journée.

  13. Bonjour en ce qui concerne les appartements avec crochets de 9cms de long,acheter des vis a bois de 5mm par 90mm en magasin de bricolage.
    Pour les maisons une vis de 4,5mm par 35 ou 40mm de long.

  14. Franchement les dominos étaient bien pratiques. Maintenant ,comme beaucoup de personnes,, j’ai un boitier DCL qui empêche la fixation de l’applique à cause d’un crochet trop long. Existe -t-il une vis centrale qui puisse remplacer le crochet trop long d’un centimètre environ.La suspension est légère ,elle pourrait tenir avec la barre fixée par une vis centrale.

    1. Bonjour,
      On comprend parfaitement votre problème ! Il semble que vous soyez nombreux à avoir subi ce désagrément…
      Rassurez-vous, il existe dans le commerce (magasin de bricolage) des crochets qui peuvent venir remplacer la vis existante trop longue.

  15. Bonjour,
    Est il possible de percer un boîtier dcl, il me reste un lustre à fixer et il n’y a pas de crochet sur ce boîtier …..
    merci d’avance

    1. Bonjour,
      Après quelques recherches auprès de nos spécialistes, il semble qu’il ne soit pas judicieux de percer un boitier DCL… Par contre, vous pouvez changer votre boitier actuel pour le remplacer par un autre, plus adapté à votre besoin.
      Bonne journée.

  16. Tout cela est très beau, mais le rédacteur (trice?) enthousiaste a oublié un détail. Dans les appartements neufs, les boîtiers dcl sont installés avec un crochet de suspension qui en plus sert à la fixation de l’ensemble, donc impossible de se passer du dit crochet.
    La farce de l’histoire est que la norme impose 25kg de suspension donc le crochet est gros. (4cm)
    Or les suspensions actuelles ne tiennent absolument pas compte de cette norme et les supports sont trop peu profond pour que l’adaptation se fasse.
    J’ai fait tous les magasins de bricolage pour trouver une solution.
    Sans résultat.
    J’ai enfin résolu mon problème en faisant un bricolage avec du fil de fer.
    Par contre, pas de solution pour la pose d’un petit plafonnier.

    1. Effectivement, nous comprenons votre désappointement !!
      Il existe pourtant maintenant sur le marché, une foule de boîtiers DCL, avec ou sans crochet.
      Sur certains, on peut même changer ledit crochet en fonction de son besoin (plus ou moins gros et/ou profond)…
      Quant à un plafonnier, nous sommes persuadés que vous allez trouver celui qui s’adaptera à votre montage électrique comme à vos goûts !
      Avez-vous vu ceux proposés par Millumine ? http://www.millumine.com/151-vente-plafonniers

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.